Comme bien d’autres villes françaises, Bordeaux est témoin de l’émergence d’un produit bancaire assez particulier : le rachat de crédit. Notons que c’est la ville la plus célèbre de la Gironde et ce, grâce à la production de vins.

Elle produit plus de 700.000 millions de bouteilles chaque année. Blancs, rouges… les vins de Bordeaux proviennent d’excellents cépages, ce qui explique leur saveur exquise. Le charme de la capitale de la Gironde est aussi bien connu. Voilà pourquoi, elle constitue une terre de voyage très appréciée par les touristes.

Le nombre d’habitants désireux de faire un regroupement de prêts à Bordeaux augmente année après année. Les organismes prêteurs disposés à répondre à leurs demandes sont aussi de plus en plus nombreux. Si vous êtes séduit par le produit, voici quelques conseils à suivre avant de vous lancer.

A quel moment faut-il souscrire un rachat de crédit ?

Avant tout, les habitants de Bordeaux qui souhaitent faire un rachat de crédit doivent savoir que c’est une sorte de prêt délivré au taux le plus bas du marché. Sa particularité, c’est qu’il est destiné à des emprunteurs qui n’arrivent plus à s’en sortir avec leurs nombreuses mensualités. Cela signifie qu’ils ont un taux d’endettement au-dessus des 33%. Notons que le montant du prêt est déterminé via l’addition du reste de dettes à rembourser par le souscripteur. En outre, le prêteur qui va le proposer sera en charge du remboursement des emprunts regroupés. En contrepartie, il perçoit des intérêts.

Les emprunteurs qui ont souscrit un emprunt à taux trop élevé pouvant atteindre les 19%, c’est le cas des crédits renouvelables et des prêts immobiliers peuvent également recourir au rachat de crédit. L’opération leur permet de réviser à la baisse le montant des intérêts à payer et celui des mensualités. Enfin, les séniors qui vont bientôt partir en retraite peuvent aussi faire un regroupement de prêts. Puisqu’ils vont connaître une perte de salaire, ils ont besoin de réduire leurs échéances.

Quelle est la chance d’obtention d’un rachat de crédit ?

L’octroi du rachat de crédits repose sur quelques conditions dont la plus importante est l’ampleur du taux d’endettement de l’emprunteur. La capacité de ce dernier à rembourser ses dettes en dépend. Avant d’accepter la demande de refinancement, un prêteur à Bordeaux vérifie toujours le taux d’endettement du client. Il se détermine via la formule suivante : mensualités de crédits / Revenus x 100. Prenons l’exemple d’un emprunteur qui perçoit 1.500 € de salaire mensuel et qui doit payer des mensualités d’un montant de 600 €. Son taux d’endettement est égal à 40 % (600 € /1500 € x 100).

Si le taux d’endettement est inférieur à 33%, l’emprunteur est encore capable de mener une vie normale. Il n’a pas besoin de faire une restructuration de prêts. Toutefois, s’il veut en demander, il a plus de chances d’obtenir une réponse positive. Dans le cas où le taux d’endettement se situe entre 33% et 50%, l’emprunteur est réellement menacé par le surendettement. Il doit à tout prix chercher la bonne issue et rien ne peut égaler le recours au rachat de crédits. Avec un bon dossier, il peut décrocher un contrat répondant à ses attentes. Enfin, si le taux d’endettement est supérieur à 50%, l’emprunteur est déjà surendetté. Il a une chance infime d’obtenir un rachat de crédit. Il fera mieux de déposer une demande auprès de la commission de surendettement de Bordeaux.

Découvrez le rachat de crédits à Bordeaux : http://www.financillus.fr/

Quelle est la solution en cas de surendettement ?

Le surendettement est une réelle source de handicap pour un foyer à Bordeaux. Vu qu’il doit s’acquitter de plusieurs mensualités, il ne pourra plus faire face aux imprévus. Comme il a déjà été indiqué ci-dessus, le rachat de crédit n’est pas vraiment une solution à ce genre de situation. Certes, l’opération bancaire permet une baisse du taux d’endettement. Pourtant, l’emprunteur aura du mal à gagner la confiance des organismes prêteurs à cause de son risque d’insolvabilité fortement élevé.

Un emprunteur bordelais surendetté qui souhaite remonter la pente via un regroupement de prêts a donc intérêt à réagir à temps. Lorsque sa situation commence à se corser, il faut effectuer une simulation de rachat de crédit pour vérifier si la démarche est encore faisable. En général, une banque de rachat de crédits accepte d’offrir un refinancement si l’emprunteur peut présenter une garantie comme un bien immobilier qu’on peut hypothéquer ou bien une caution attribuée par une entreprise spécialisée.

Comment faire un rachat de crédit auto ?

Les organismes prêteurs à Bordeaux proposent plusieurs types de regroupement de prêts. Chaque débiteur peut donc trouver la formule qui convient le plus à sa situation. Le rachat de crédit auto est par exemple destiné à un individu qui a souscrit un prêt pour pouvoir financer l’achat d’une voiture. Il est tout à fait possible que son taux d’endettement soit encore raisonnable. Seulement, il souhaite procéder à la restructuration afin de pouvoir mieux gérer les dépenses fortuites. Son but est donc de baisser ses mensualités afin d’avoir le privilège de constituer à nouveau une épargne.

Bien entendu, l’emprunteur doit rester vigilant. Il a intérêt à vérifier le résultat du rachat de crédits.  Peut-il réellement avoir un impact positif sur sa situation actuelle ? Pour cela, il faut qu’il réalise une simulation. L’emprunteur a deux options. Soit il s’adresse à un courtier, soit il utilise les outils gratuits disponibles sur Internet. Peu importe son choix, la démarche s’effectue à distance.

Qu’en est-il du rachat de crédit travaux ?

Saviez-vous qu’on peut également souscrire un rachat de crédit travaux à Bordeaux  ? Il s’agit d’une sorte de crédit sur mesure destiné aux foyers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation  coûteux. C’est le cas du changement du système de chauffage, de la reconstruction de la cuisine ou de la salle de bains, de l’amélioration de l’isolation de la maison, de la construction d’une véranda ou bien de la rénovation du chauffage. Ce genre de dépenses risque d’avoir un impact négatif dans la gestion du budget de la famille. Partir à la quête d’un bon financement est réellement indispensable.

Avec un rachat de crédit travaux, le problème est réglé. Non seulement, l’emprunteur peut trouver le fonds nécessaire à la réalisation des travaux, mais il verra aussi sa mensualité diminuer. Sachez que les prêteurs à Bordeaux acceptent souvent d’inclure dans le rachat de prêts travaux une trésorerie complémentaire.